Mercredi 22 mai a eu lieu l’inauguration du Club de la mobilité, une initiative de Mobility Tech Green en association avec la French Tech Rennes Saint-Malo, qui nous a accueilli au Poool pour l’occasion. Premières rencontres et premiers échanges entre les partenaires du club lors de cette édition qui avait pour but de présenter le projet et de définir le format des prochaines rencontres. 

INSTAURER une cohésion bretonne 

Avec cette inauguration, Mobility Tech Green s’inscrit dans une démarche d’ouverture et de décloisonnement de son cœur de métier. L’objectif est de collaborer avec les entreprises du territoire de manière active et de créer une véritable cohésion bretonne ! C’est à la suite du projet TIGA (Territoires Innovations Grandes Ambitions) que l’idée du club a émergé. Il paraissait évident de poursuivre la collaboration entre les acteurs Rennais et de l’étendre à l’ensemble du territoire breton.

Au cours de la brève présentation, plusieurs points ont été abordés. La volonté de l’équipe marketing était de présenter le club comme une suite logique des dernières actions auxquelles Mobility Tech Green a participé. A l’image de l’incubateur, lancé il y a peu au sein des locaux, le Club a une réelle envie de collaboration et d’accompagnement grâce à l’expérience engrangée depuis maintenant près de 10 ans.

DIVERSITé des acteurs mAIS PROBLématiques communes

Les partenaires ont chacun montré de l’intérêt pour cette initiative et ont donné les raisons qui les ont poussé à s’inscrire comme partenaire du Club de la mobilité. La diversité des acteurs est également une grande source de satisfaction. Cela va permettre un débat riche et novateur pour la région. En effet, on retrouve à la fois des laboratoires universitaires comme LOUSTIC et des grands groupes à l’image de Legendre Energie mais également des startups innovantes du secteur de la mobilité. La présence de Rennes Métropole avec Roland Delicado, chargé du suivi des expérimentations et Claire Gaucher,  responsable de l’événement phare de la mobilité inOut, donne un réel dynamisme au club. “On est super intéressé par la création du Club de la mobilité pour avancer ensemble et continuer, entre deux événements inOut, de travailler avec différents acteurs et partenaires sur la mobilité, et renforcer l’attractivité du territoire” déclare Claire Gaucher. 

Différentes problématiques ont d’ores et déjà été proposées au cours de cette inauguration : formation aux nouvelles mobilités électriques, plan de mobilité pour les entreprises, vélo électrique et vélo-partage, tourisme et mobilité, infrastructure pour la ville de demain, etc. La prochaine étape sera maintenant de choisir un sujet qui parle à tous et de se réunir lors d’un atelier pour trouver ensemble, des solutions.  “C’est une belle opportunité que nous avons là, avec beaucoup d’acteurs du territoire réunis, on espère que la graine va émerger” termine Didier Houal, directeur général de Mobility Tech Green. 

Découvrez les objectifs du club ici

Next Mobility : l’incubateur de jeunes pousses

L’idée du Club est venue en parallèle avec l’ouverture de l’incubateur de Mobility Tech Green : Next Mobility. Un espace de travail disponible pour les startups spécialisées dans le secteur de la mobilité, qui pourront bénéficier de l’accompagnement et de l’expérience des équipes de Mobility Tech Green. “Nous plaçons l’échange et le partage au cœur de notre quotidien, alors pourquoi ne pas réunir les acteurs de l’écosystème brétilien pour faire naître de nouvelles synergies autour de problématiques communes ?” déclare Alexandre Fournier, directeur Marketing & Communication.