Pour ce troisième portrait d’un salarié en confinement, c’est à Pipriac, au sud de Rennes, que nous vous donnons rendez-vous pour découvrir le quotidien de Maxime, développeur informatique chez Mobility Tech Green qui a su bien s’entourer pour les semaines à venir !

les missions de Maxime

Développeur informatique, qu’est-ce que c’est ? Le travail de Maxime s’axe autour du bon fonctionnement quotidien de notre plateforme d’autopartage e-Colibri™. Il analyse, conçoit et développe les évolutions du logiciel. Il joue parallèlement un rôle important dans le développement des projets qui touchent à la refonte d’e-Colibri™.

Aujourd’hui vous habitez dans une maison, et vous avez lancé la construction d’une nouvelle en parallèle. Mon travail est de construire la nouvelle maison tout en faisant en sorte que vous puissiez toujours habiter confortablement dans la maison actuelle en attendant la fin des travaux !

comment vis-tu le confinement ?

J’ai découvert que mon mode de vie s’appelait le « confinement » donc ça va. On est chez les parents de ma copine à Pipriac (non pas Prypiat à côté de Tchernobyl).

comment organises-tu tes journées ?

7h : réveil
7h20 : sport (pilate, musculation poid du corps, test yoga en cours )
8h : petit déjeuner en famille (enfin avec ceux qui sont réveillés)
8h30 : douche, brossage de dents tous les baux
9h : dire bonjour sur le chat, checker les messages en cours, les mails, steeple. Point perso sur mon taf : où j’en suis, qu’est-ce qu’il reste à faire
9h30 : point skype avec la team
9h45 : c’est tipar pour le matin
12h30 : go manger avec tout le monde
14h : reprise des hostilités
17h30 : dire au revoir sur le chat et oublier d’envoyer le CR quotidien
18h : sortir Yana de sa cage pendant à peu près une heure 
19h : rallumer l’ordi pour envoyer le CR quotidien
Sinon le reste de la soirée c’est variable entre passer du temps tous ensemble, faire à manger, jouer avec Jaïka, série, film, débattre sur la connerie des gens, etc.

un livre pour le confinement ?

De peur de pénurie intellectuelle j’en ai pris plein. J’ai commencé à lire « Le petit livre de la bienveillance ».

un film pour le confinement ?

Une merveilleuse histoire du temps.

une série pour le confinement ?

The mentalist.

une chanson pour le confinement ?

Skeeter Davis ~ The End of The World.

le côté positif du confinement ?

Pour l’Homme j’espère : la remise en question de notre fonctionnement quotidien avant le confinement.
Pour moi : je suis avec ma chérie.
Il y a un balcon exposé au soleil le matin donc je charge mon téléphone et tout ce que je peux à l’énergie solaire. Mon portable perso qu’on voit sur la photo me sert parfois de troisième écran (pour éviter d’utiliser la bande passante du VPN) mais est surtout en parallèle en train de tourner en tâche de fond sur folding@home. Un projet qui permet de mettre à profit la puissance de calcul de processeur que chacun a chez soi pour la recherche. Recherche sur certaines maladies et en ce moment le COVID-19. Je n’avais jamais entendu parlé de ce projet avant et à partir de maintenant je mettrai la puissance de calcul que j’ai de dispo aussi souvent que possible (même après le coronavirus).

un mot pour la fin ?

Adaptation.

0